Back to Architecture

Système Ouvert

Durant les Trente Glorieuses, la construction des villes nouvelles a associé en un unique projet métropolitain des ambitions multiples sur les plans de l’habitat, de la mobilité et de la compétitivité régionales. Les « mécaniques de la grandeur » qui ont présidé à l’aménagement des villes nouvelles, s’appuyaient sur le culte de la performance et sur celui du « grand dessin » figé. Ces logiques d’aménagement perdurent aujourd’hui mais le contexte opératoire a cependant évolué.

À l’image des évolutions métropolitaines, la planification doit ainsi amorcer une transition : passer de la conception d’un réseau de transports en boucle à celle d’un système maillé et interconnecté ; faire évoluer un modèle de spécialisation des territoires vers plus d’intégration ; aller chercher les potentiels d’urbanisation dans l’intensification de certains territoires intermédiaires, dépassant l’opposition centralité/périphérie et la primauté donnée aux notions de contiguïté, de densité et de centre. Découvrir les « villes nouvelles » d’aujourd’hui demande de considérer la métropole comme un système ouvert, articulant les territoires et les réseaux. Cette ouverture trouve son champ d’action dans ces situations intermédiaires, ces parages métropolitains, dont les projets ne peuvent être contenus à l’intérieur de périmètres. Pour ce faire, la méthode même de la planification doit être réformée.

Mais de quelle manière ? À partir de quels modèles ? La scénarisation propose un modèle souple qui crée un fil entre temps long (horizon habituel de la planification) et temps présent, qui prend en compte les aléas extérieurs et autorise une réévaluation rétroactive du récit métropolitain en fonction de ses évolutions. Cette étude propose un exemple de scénarisation du futur francilien en quatre saisons, anticipant les innovations endogènes, les transformations sociétales et l’impact des grands projets.

Auteurs

TVK, Acadie, Güller Güller

Édition

Atelier International du Grand Paris

Date

2013

Langue

Français

Typologies
Écrits, Livres
Concepts
Grand Paris, Complexité