Back to Architecture

Jardin sportif Suzanne Lenglen

Le jardin sportif Suzanne Lenglen s’inscrit dans le cadre de la maitrise d’œuvre des espaces publics du projet urbain Garonne Eiffel. 

Au cœur d’un système paysager fort et structurant, largement ouvert et finement connecté, le jardin sportif est l’opportunité de recréer les équipements de la plaine sportive Promis dans des conditions améliorées, avec des terrains neufs, dont certains homologués, participant tous du paysage et de la volonté de vivre l’espace sportif dans un cadre jardiné et ouvert à tous. La dimension paysagère mise en œuvre assure le lien entre les conditions techniques de la pratique sportive et le confort de la pratique de l’espace public. Le jardin sportif Suzanne Lenglen est né de l’ambition de conserver la pratique sportive de grande dimension au cœur de la ville, au plus proche des usagers, tout en créant un jardin dans la continuité des paysages multiples de la ZAC Garonne Eiffel. S’appuyant sur la nécessairement grande ouverture liée aux dimensions mêmes des terrains de sport, le jardin sportif Suzanne Lenglen est l’opportunité d’étendre le réseau d’espaces verts et mettre en relation la petite et la grande échelle du paysage propre à cette « rive nature » : le quartier existant de la Benauge à la future Allée des Abeilles, les quais et le Belvédère, mais aussi la Garonne aux coteaux lointains...

Programme

Jardin sportif Suzanne Lenglen

Client

EPA Bordeaux-Euratlantique

Contexte

Bordeaux (33), France

Surface

2,7 ha

Date

Livré en 2021

Équipe

TVK, Ingérop, Patrick Ecoutin, ON

Photographies

Julien Hourcade

Équipe TVK

Vincent Hertenberger (directeur de projet), Agathe Lavielle (cheffe de projet), Hee-Won Jung, Léonard Cattoni, Irati Lasa, Stella Armeli Iapachino

Typologies
Construits, Espaces publics, Projets

En préalable à la démolition des équipements sportifs existants, le jardin sportif a été construit sur l’ancien site des établissements Bonna Sabla et en périphérie du gymnase Promis avec la création de plusieurs terrains sportifs (de football, de hockey, de tennis et multisport), de pistes d’athlétisme et de saut en longueur, d’un vaste jardin et d’une zone humide.

Ce nouveau jardin a été conçu avec la conviction que les zones sportives ne devaient plus être des enclos réservés à la pratique de certains mais bien un réel espace public accessible à tous. Les terrains sportifs se structurent autour d’une allée jardin, d’une allée sportive ainsi que d’une zone humide. L’allée jardin est propice à la déambulation et aux usages variés : on s’y assoit pour regarder un match en plein air dans toute son intimité, on y chemine le long d’une plantation dense. En complément de l’allée sportive, elle ménage divers itinéraires pour les cours de sport et la pratique du jogging. L’allée sportive offre un espace disponible généreux, des marquages au sol en guise de jeux ou de tracés sportifs ; des mobiliers disposés dans les axes de perspectives profitent de l’ombre des bosquets et des vues sur le contexte paysagé. Enfin la zone humide a été conservée pour gérer à l’échelle du quartier les problématiques liées à la biodiversité. Un effet d’ouverture sur sa profusion végétale naturelle depuis l’allée sportive avec l’accès limité à cet espace densément planté, offre un cadre confortable, de détente et de contemplation.

Le Jardin sportif Suzanne Lenglen au sein du projet urbain de Garonne-Eiffel.
Le Jardin sportif Suzanne Lenglen au sein du projet urbain de Garonne-Eiffel.
Axonométrie
Axonométrie

Plus qu’une proposition définitive de certains modèles de mobilier, une stratégie générale a été mise en place pour le choix du mobilier et son positionnement dans le jardin sportif Suzanne Lenglen. Elle est menée à l’échelle de la ZAC car le jardin sportif s’inscrit pleinement dans ce secteur et fonctionne avec. Le jardin sportif est à la fois un lieu de déplacements et une destination en soi. Les multiples usages qu’il offrira : un lieu de flânerie, de sport, de repos, de rencontre, de convivialité, où l’on pourra jouer, se détendre, déjeuner, échanger etc. devront trouver dans le mobilier un accompagnement de la pratique libre et spontanée de l’espace public. Ces éléments de mobilier, sobres dans leur dessin et riches dans leur potentiel d’appropriation, permettent d’offrir aux différents usagers un réel espace de liberté, pour une ville habitée par tous.

Dans le contexte d’un jardin sportif, la clôture a été traitée avec le plus grand soin. Nous avons souhaité traiter les limites sportives comme des éléments monumentaux, fédérateurs et attractifs, et non comme une ligne de démarcation. La puissance des linéaires de clôtures a fait l’objet d’une attention particulière – aux perspectives et au paysage global qu’elles génèrent. La clôture interroge ainsi la limite physique, la transparence visuelle et ainsi le choix des matériaux : fins, transparents, esthétiques, robustes.  Cette exigence rejoint une volonté globale de minimiser les impacts visuels en mutualisant les différents éléments sportifs (pare-ballon / clôture d’enceinte / garde-corps…) et proposer un filtre unique et lisible. Le dialogue entre ces grands éléments transforme la clôture en façade esthétique et complémentaire. Leur composition en acier galvanisé répond aux attentes techniques d’homologation en termes d’espacement des mailles selon le sport, de résistance aux chocs mais aussi d’offrir des clôtures qualitatives, robustes, esthétiques et simples dans leur mise en œuvre. Les grillages simples torsions offrent ainsi l’ensemble des qualités requises.

Le jardin sportif accueille différents usages et pratiques. Il doit donc être appropriable par tous et répondre aux enjeux urbains structurants pour devenir un espace public emblématique. Les revêtements de cet espace partagé caractérisent un espace public riche des possibilités qu’il propose. Les sols sont continus et le plus uniformes possibles. L’allée sportive présente un stabilisé renforcé sur l’ensemble de sa surface. Cette ambiance paysagère est ponctuée des arbres en cépée plantés dans des cercles d’arbres généreuses. L’axe principal d’accès aux terrains sportifs est bordé de bandes végétalisées en pelouse et massifs arbustifs. L’allée centrale propose des séquences ouvertes sur les terrains de sport et d’autres plus isolé. La conception de cinq bosquets thématiques rythme le parcours dans le jardin. L’objectif est de trouver un équilibre entre la perception des joueurs sans subir leur présence en permanence. Des sentes plus étroites longent certains grillages et des espaces enherbés s’ouvrent sur les terrains pour que les supporters et amis puissent regarder le spectacle des joueurs. L’aménagement des cheminements et allées du Jardin Sportif traversants les bandes plantées sont en stabilisé et terre-pierre. Deux pontons en bois composite sur une structure en acier galvanisé traversent la zone humide. L’ensemble du jardin sportif est pensé de manière à accueillir et à cohabiter avec le vivant.