Back to Architecture

Roma Termini

La Piazza dei Cinquecento constitue la scène de l’arrivée à la gare de Roma Termini. Au sommet de la colline de l’Esquilino, elle met ensemble plusieurs morceaux de ville : les thermes antiques de Dioclétien, l’infrastructure ferroviaire, la vaste gare de bus et le patrimoine arboré de Rome. Aujourd’hui encombrée et essentiellement minérale, la place se transformera en un vaste espace public plus perméable, support d’une végétation flamboyante et d’usages nouveaux.

L’échelle de la place actuelle (4 ha) est une opportunité unique d’accueillir une grande variété d’usages afin de créer une véritable place publique pour Rome et plus seulement une place dédiée à la mobilité de la gare. Celle-ci a d’ores et déjà connu de nombreux réaménagements : la construction de la gare actuelle en 1950 ou encore sa rénovation pour le Grand Jubilé de l’an 2000 donnant toujours plus de place à la voiture mais aussi aux différentes mobilités. Il s’agit aujourd’hui de recréer une continuité avec la Piazza della Repubblica, séquence urbaine emblématique, mais aussi la structure paysagère des thermes antiques de Dioclétien.

Programme

Renouvellement urbain et fonctionnel de la de la Piazza dei Cinquecento et autour de la gare de Termini

Contexte

Piazza dei Cinquecento, Rome (Italie)

Surface

4 ha (piazza) et 10 ha (piazza et alentours)

Maître d’ouvrage

Gruppo FS Italiane (Grandi Stazioni Rail, FS Sistemi Urbani e Rete Ferroviaria Italiana) en collaboration avec Roma Capitale

Équipe

TVK (architecte-urbaniste mandataire), IT’S s.r.l. (architecte-urbaniste associé), NET Engineering (mobilité), Artelia Italia (structure et VRD), OSA (paysage), ON (éclairage), Latitude Platform for Urban Research and Design (recherche urbaine), Michela Rustici (archéologie)

Équipe TVK

Vincent Hertenberger (directeur de projet), Stella Armeli Iapichino, Agathe Lavielle, Jihana Nassif, Michele Franzoi

Dossier de presse
Typologies
Espaces publics, Transformations, Équipements, Projets urbains

Les différentes mobilités, et en particulier les voies de bus et de taxis, sont redistribuées de manière à libérer au maximum de l’espace pour le piéton. Pour se faire le projet étudiera aussi le réaménagement des deux avenues parallèles à la gare de Termini pour faciliter le partage des mobilités. Un pavillon sur la place permet de fixer des usages à l’échelle de la place. Il signale notamment l’entrée du stationnement vélos et permet ainsi de mettre en lumière l’intermodalité.

« Nous souhaitons créer une vaste zone apaisée à proximité immédiate de la sortie de la gare. Elle permet de donner plus de clarté et de visibilité aux vestiges historiques environs : les murs serviens, les bains de Dioclétien, la Piazza della Repubblica et le Palazzo Massimo. Ce dernier abrite la fresque du jardin de la villa Livia, l’un des meilleurs exemples de jardin romain, qui a servi d’inspiration pour la conception du nouveau. » affirment les architectes de TVK et de STUDIO IT’S.

Le projet vise ainsi à reconstruire un réseau d’espaces publics à taille humaine pour offrir un vaste parc arboré. Profitant de sol en pleine terre, l’arboretum s’étendra sur toute la surface de la place et comprendra différentes espèces de plantes, dont des chênes, des palmiers, différentes espèces florales – dont certaines espèces rares – et des arbres fruitiers : c’est un parc à mi-chemin entre une forêt domestiquée et un jardin sauvage composé de 500 arbres qui feront revivre l’esprit du jardin historique.

Le sol a fait l’objet d’une attention toute particulière : son calepinage crée une continuité avec le hall de la gare. Un dégradé du plus clair sous l’auvent au plus foncé sous l’arboretum permet d’atténuer les effets d’ilot de chaleur tout en assurant sa pérennité. Tirant pleinement parti de la pleine terre présente d’ores et déjà sur le site, le sol est dessiné dans toute son épaisseur pour le rendre perméable et permettre ainsi la gestion des eaux. Il sera étudié la possibilité de réutiliser les sols en place.

La Piazza dei Cinquecento est pensée comme un espace ouvert et accueillant, propice à la rencontre. Ainsi, il est prévu que les habitants du quartier Termini puissent contribuer directement au projet. Au début des études, il est prévu d’interroger les habitudes et les besoins des habitants du quartier et des usagers qui le parcourent quotidiennement ou plus occasionnellement. Ces éléments fondamentaux permettront d’affiner les différents aspects du projet qui restent encore ouverts à ce stade. Au moment de la construction, certaines zones resteront ouvertes au public et accueilleront des activités de projets collectifs, des événements mais aussi certaines animations permettant de diffuser la culture de ce patrimoine. Grâce à cette émulation collective pendant toute la durée du projet, la Piazza dei Cinquecento deviendra un lieu actif permettant aux gens d’imaginer les usages à venir de la place.

Plan masse
Plan masse
Coupe
Coupe